Présentation rapide et « philosophie » du projet

L’école de Broderie de Salé est une association à but non lucratif fondée par l’artiste styliste marocaine, Fadila El Gadi. La mission de l’école, depuis son ouverture en septembre 2016, est la formation des jeunes issus de milieux défavorisés aux métiers liés aux arts de la broderie. 

Salé est parmi les villes marocaines les plus connues pour son artisanat. On y travaille toujours la somptueuse broderie dite «Slaouie» au point de croix, serré, couvrant de très grandes surfaces. Si un grand nombre de femmes et d’hommes possèdent ce savoir-faire, ils réalisent aujourd’hui majoritairement une production industrielle pour répondre aux besoins d’un marché croissant. De ce fait, ces savoir-faire sont de moins en moins transmis aux jeunes générations et c’est tout un pan de l’art de la broderie marocaine est en voie de disparition.

Parallèlement à cela, la population de la ville de Salé, majoritairement jeune, vit dans une situation de précarité, confrontée à un taux d’abandon scolaire et un taux de chômage importants.

L’école de broderie de Salé contribue, ainsi, à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel marocain et à l’amélioration des conditions sociales des jeunes par le biais de la formation et de l’insertion socio-professionnelle en leur facilitant l’accès au marché de l’emploi.

L’école : description détaillée de l’école et de son fonctionnement

Le Centre des Arts de la broderie de Salé forme gratuitement, depuis septembre 2016, une classe de 13 étudiants à la broderie et à la couture traditionnelle. Les jeunes sont pris en charge durant la journée : repas, hygiène et habits. La formation s’étale sur une durée de deux ans et les cours sont dispensés par des experts internationaux et locaux (Maalem, maître artisan de couture traditionnelle).

A l’issue des deux années de formation, le centre accompagnera les lauréats dans leur recherche d’emploi ou la création d’activité :

  • Insertion au marché de l’emploi : formation aux techniques de recherche d’emploi (TRE), séminaires avec le cercle des entrepreneurs, séminaires avec la chambre d’industrie et de commerce…
  • Création d’activité : processus de création de coopératives et de TPE, montage de projets et business plan simplifié, recherche de financement, séminaires avec la chambre d’industrie et de commerce, rencontres avec de jeunes entrepreneurs…

[1] La classe est divisée en deux groupes, pour certains cours.

Description de l’association et de ses membres

Fondée en octobre 2014, l’association à but non lucratif est située dans le quartier Hay Salam, à Salé.

Le Centre des Arts de la broderie de Salé poursuit trois grands objectifs :

  • L’empowerment des jeunes issus de milieux défavorisés et en échec scolaire pour garantir leur insertion professionnelle et leur indépendance
  • La transmission des arts de la broderie
  • La préservation de la mémoire des arts de la broderie

Croisant les dimensions d’empowerment, d’apprentissage d’un métier et de préservation de la mémoire, le Centre des Arts de la broderie de Salé se veut un projet de développement humain par excellence.

 

Membres du bureau

Souhaitez-vous nous soutenir ?

La scolarité à l’école de broderie est entièrement gratuite et nous cherchons donc des aides afin de financer son fonctionnement. L’essentiel des dépenses réside dans les salaires des professeurs non-bénévoles, les dépenses relatives au ramassage scolaire, les repas du petit déjeuner et du déjeuner des élèves, ainsi que les fournitures scolaires et le matériel de broderie.

Soutenez-l’école en faisant un donhttps://www.lepotcommun.fr/pot/9c6316yx

Si vous souhaitez aider l’école de quelque autre manière que ce soit, contactez-nous : ecole.broderie@gmail.com

Nos sponsors :

Royal Nautique Club Bouregreg